Il n’existe pas de solution prête à l’emploi pour se détacher de l’argent. L’emprise que ce dernier a sur nous est intimement liée à nos croyances, nos expériences passées, nos peurs… Toutefois, quelques pistes gagnent à être explorées pour ne plus être obnubilé, ou du moins, fortement affecté par l’argent : 

  • Changer la perception que l’on s’en fait
  • Estimer sa valeur personnelle
  • Analyser ses craintes 

Dans la suite de cet article, nous explorerons ces pistes ensemble pour faciliter votre cheminement de pensée vis-à-vis de l’argent.

Changer sa perception de l’argent

Pour se détacher de l’argent, il faut comprendre sa nature véritable. Lorsque l’argent est perçu tel qu’il est, c’est-à-dire une valeur commune pour échanger des biens ou services, il n’absorbe plus l’essentiel de nos pensées et nous laisse indifférents.

Il n’est rien de plus et rien de moins qu’un moyen d’échange. Il peut même perdre sa valeur selon le contexte. C’est un outil et non une fin en soi, qui doit s’inscrire dans une démarche beaucoup plus grande : vous réaliser, mener à bien vos projets, vous faire accéder à l’épanouissement… 

En considérant qu’il est à votre service, vous vous en affranchissez. La tendance s’inverse alors, vous n’en êtes plus esclave, mais c’est bien lui qui vous sert. 

Remonter son estime personnelle 

Si l’on se sent aussi attaché à l’argent, peut-être est-ce dû à la valeur que nous nous accordons à nous-mêmes ? Un peu comme si notre estime de nous-mêmes était conditionnée par nos revenus. 

En dressant la liste de vos qualités, de vos compétences, des choses que vous avez accomplies, dont vous pouvez être fier, vous réaliserez que votre valeur ne se limite absolument pas à ce que vous possédez. 

Comprendre que votre richesse se trouve ailleurs que dans votre compte en banque vous aidera à élargir votre focus sur les biens matériels. C’est une façon positive et bienveillante d’avoir un rapport sain à l’argent

Analyser ses craintes 

Si l’on a tendance à se focaliser sur l’argent, à en faire une obsession, c’est souvent qu’on craint d’en manquer. Il y a alors un travail d’introspection à réaliser : cette peur de manquer est-elle fondée ? Notre situation est-elle véritablement précaire ou instable ? Nos revenus sont-ils réellement insuffisants ? Souvent, les angoisses liées au manque d’argent sont plus anticipatrices que rationnelles. C’est la projection dans le futur et l’élaboration de scénarios catastrophes qui sont à l’origine du stress et des pensées fixes négatives . 

En revanche, si ces craintes sont bien fondées, remettre de l’ordre dans sa situation est inévitable. Nul ne pourra sortir l’argent de son esprit tant qu’il n’aura pas réglé ses difficultés financières, c’est du bon sens. Il faudra alors sans doute se faire conseiller et accompagner par des professionnels dans cette démarche, faire le bilan de ses revenus, de ses dépenses, budgétiser, etc. 

Se détacher de l’argent, c’est aussi un état d’esprit à adopter pour en gagner et en profiter sereinement. Qui a dit que ce n’était pas compatible ? Avec Entrepreneure Ambitieuse, on en parle ouvertement et sans complexe, on se fixe des objectifs à atteindre, on développe son mindset de businesswoman sans se rendre malade et on fait fructifier ses biens pour profiter de la VIE! 

Pour vous créer un business au service de votre vie qui vous permettra de gagner plus d’argent, rejoignez le challenge d’Entrepreneure Ambitieuse!

Notez ce post