Le carrousel est le post qui obtient le meilleur taux d’engagement sur Instagram. 2% contre 1,7% pour les posts avec une seule image.

Avec les vidéos, c’est le type de format qui « garde » les utilisateurs le plus longtemps sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’on appelle le watchtime. Comme Google, Instagram possède un algorithme capable de déduire si le contenu plaît à l’audience.

Pour lui, retenir un internaute sur une publication est un gage de qualité, et c’est l’objectif de chaque réseau social. Créer un carrousel Instagram impactant et engageant est donc le meilleur moyen d’être mis en avant ! 

 À ce stade de la lecture, tu te demandes sûrement comment faire. Voici 5 étapes pour y parvenir : 

  • créer un premier slide marquant ;
  • partager du savoir ;
  • raconter une histoire ;
  • appeler à l’action ;
  • soigner la légende.

Lis la suite avec attention pour bien comprendre comment procéder et profiter de nombreux autres conseils ! 

1 – Créé un premier slide marquant 

Il s’agit de ne pas rater le coche, la première impression est toujours la plus importante !

Pour ce faire, tu as plusieurs possibilités. Tu peux par exemple trouver un titre accrocheur, ou faire un slide très esthétique et engageant visuellement. 

Annoncer un chiffre dans son titre est particulièrement efficace, à condition de respecter cette règle d’or : une seule idée par slide. 

Cela pousse à visionner tous les slides numérotés et à aller jusqu’au bout de la publication.

Ainsi, ton audience est incitée à faire défiler les images avec son doigt pour obtenir l’entièreté de l’information. 

Ce premier slide peut aussi faire une promesse implicite : celle de répondre à un besoin, d’apporter une solution. Voici quelques exemples qui reprennent l’idée de promesse tout en 

étant chiffrés :

  • 5 conseils pour enfin réussir ses appels découverte,
  • 4 étapes pour se débarrasser du syndrome de l’imposteur,
  • 7 clés pour gérer son hypersensibilité,
  • les 3 secrets d’un business formation,
  • devenir un meilleur coach en 10 règles d’or.

Garde en tête que la résolution rapide d’un problème est le nerf de la guerre !

2 – Partage ton savoir sur Instagram

Considère ton carrousel instructif comme une sorte de powerpoint extrêmement esthétique. 

C’est ce qu’on voit le plus souvent sur Instagram aujourd’hui. Pour cause, il est beaucoup plus aisé d’expliquer un concept, d’enseigner une méthode avec plusieurs visuels. Si une image vaut mille mots, que dire de 10 slides ? 

Le carrousel te permet d’expliquer au moyen de plusieurs images un point spécifique de ton activité. Tu assois ton autorité en partageant tes connaissances, tout en évitant le piège du pavé indigeste. Visualiser une démonstration ou un savoir-faire est forcément plus ludique qu’une liste de consignes. Ces contenus pédagogiques ont l’avantage d’être beaucoup enregistrés. Deux options s’offrent à toi : 

  • faire s’enchaîner de petites vidéos éducatives/tutorielles ;
  • préférer une forme graphique, décomposée en étapes simples et numérotées.

Ces contenus à THVA (Très Haute Valeur Ajoutée) font toute la différence. Ton compte obtient le statut de référence dans ton domaine.

Essaie de rédiger peu de texte et d’utiliser des phrases courtes et directes. Il n’est pas question de disserter ici, surtout sur une application mobile. Pense « powerpoint » ! 

Pour parfaire ta démarche, tu as la possibilité d’insérer des éléments qui chevauchent plusieurs pages, ou d’ajouter des symboles pour inviter à swiper (flèches, doigts,etc). 

3 – Raconte une histoire pour rendre ton carrousel impactant

Pour faire passer un message fort, rien de tel qu’une belle histoire. Pour rendre ton carrousel Instagram impactant, use et abuse du storytelling. C’est un outil puissant et subtil pour communiquer autour de ta marque, de ton offre, de tes produits, de ton parcours… 

Raconte ton histoire avec un fil conducteur entre chaque visuel, crée du suspens entre les slides. L’émotion captive ton audience et retient son attention beaucoup plus longtemps. 

Exemple de carrousel utilisant le storytelling : 

Une entrepreneure souhaite communiquer autour de son parcours. Elle a suivi un coaching business comme celui d’Entrepreneure Ambitieuse et sa carrière a décollé. Elle va donc utiliser le carrousel pour raconter son histoire, avec un début, un milieu et une fin. Et, bien évidemment, un titre et une image de « couverture » très accrocheurs, exactement comme pour un livre. 

Chaque visuel fera progresser le récit, on trouvera : 

  • une situation initiale problématique ;
  • un élément déclencheur (la rencontre avec Marie, sa coach, le moment où tout bascule) ;
  • des péripéties (les hauts et les bas du coaching) ;
  • une situation finale étonnante ou inspirante (le succès professionnel, le chiffre d’affaires, etc). 

Le premier slide vise à donner envie de connaître la résolution, la fin. La conclusion doit être percutante. Ce sont les « points chauds » de la publication.

Cependant, le storytelling ne se cantonne pas aux récits de parcours ou aux retours d’expérience. Il peut être plus subtile, suggéré, au travers de tous types de posts, y compris par la photo. La structure narrative sera strictement la même, mais en images.

4 – Appelle à l’action sur le dernier slide

Cela peut paraître évident, et pourtant c’est nécessaire de le rappeler : il faut diriger l’internaute. Il n’aura pas forcément le réflexe d’agir si tu ne l’y invites pas. Même s’il a apprécié ton post ! 

Encourage ton audience à enregistrer tes carrousels pour plus tard, à créer des listes pour tes tutos, à partager si elle a trouvé ton contenu utile, etc. Beaucoup auront envie de le faire mais n’y auraient pas pensé spontanément ! Ce serait dommage de laisser passer une telle opportunité d’engagement. 

Pour rappel : un seul appel à l’action par carrousel !

5 – Soigne la description 

Pense à accompagner le carrousel d’une légende qui pousse à faire défiler. Il faudra rédiger de manière à attiser la curiosité des lecteurs, qu’ils aient envie de découvrir ce qui se cache derrière le premier slide. 

N’oublie pas de rappeler ton CTA (Call To Action ou appel à l’action) dans ta description. Ce dernier doit être identique à celui présent en fin de carrousel. Enfin, utilise des hashtags pour t’assurer un maximum d’exposition. 

Pour résumer, voici les points essentiels à retenir pour faire un carrousel impactant : 

  • soigne la première image, c’est elle qui retiendra ton audience ; 
  • incite à poursuivre la lecture en apportant des solutions ;
  • utilise les chiffres, idéalement impairs ;
  • partage tes connaissances et du contenu à haute valeur ajoutée ;
  • synthétise au maximum les informations ;  
  • insère des flèches et autres symboles qui encouragent à swiper ;
  • utilise le storytelling, les émotions et le suspense ;
  • place ton CTA dans le dernier slide ;
  • rédige une légende accrocheuse et rappelle ton CTA. 

Pour aller encore plus loin dans ta stratégie Instagram, télécharge gratuitement les 150 templates de stories ci-dessous !

Notez ce post