Une des questions que l’on me pose le plus souvent, une de celles qui reviennent le plus sur le tapis, c’est : “Marie, dis-moi, à partir de combien d’abonnés je pourrai gagner de l’argent sur Instagram ?”

Alors, aujourd’hui, c’est  parti ! On va étudier point après point, à partir de combien d’abonnés tu pourras te monétiser suivant ton domaine d’expertise ou ta renommée “instagramesque”. 

Et, tu le verras : point n’est besoin d’atteindre forcément le même nombre de followers que Cristiano Ronaldo ou Kylie Jenner (qui sont les deux plus gros comptes sur instagram) pour gagner de l’argent sur insta…

Dis moi quel est ton taux d’engagement, et je te dirai qui tu es…

Bien souvent, les instagrammeurs font une fixette sur leur nombre de followers. D’un côté, c’est bien normal, que de célébrer en fanfare le passage aux 1000, 5000, 10 000 premiers followers. 

Ce n’est pas la taille de ton compte qui compte, mais sa qualité…

Mais malheureusement, on voit trop souvent des comptes Instagram qui mettent trop l’accent sur leur nombre d’abonnés alors qu’ils feraient mieux de porter toute leur attention à un autre élément, bien plus important : Leur taux d’engagement. 

Quelle que soit la taille de notre compte, ce qui compte, c’est que notre audience soit qualifiée. Engagée. Car si nous avons 15 000 spammeurs, robots, et autres comptes inintéressés par les produits que nous pourrions leur proposer, cela n’a pas grand intérêt. 

Or, il existe une métrique qui permet de mesurer à quel point ton audience est qualifiée, à quel point elle est engagée. Il s’agit du taux d’engagement. 

Voici comment se calcule le taux d’engagement : ((likes + commentaires)/ abonnés) x 100

Si l’on veut éviter les calculs compliqués, certains sites comme Ninjalitics permettent de découvrir ledit taux en un seul clic. 

Mais ce chiffre à lui tout seul ne peut être interprété. Il doit être relativisé en fonction de la taille de ton compte. Car : plus ton compte grandira, plus tu auras de “chance” d’avoir une grande part de comptes spammeurs ou robots qui interagiront moins avec toi. 

Voici quel est ton degré d’influence…

Voici donc comment déterminer si ton taux d’engagement est le bon en fonction de ton nombre d’abonnés et de ton niveau d’influence :

  • Si tu as moins de 5000 followers, tu es un nano-influenceur. Dans ce cas, la moyenne d’un beau taux d’engagement est de 5,6% (mais en fait, beaucoup de gens, à ce stade, ont un très bel engagement, parfois autour des 10% !)
  • Si tu as entre 5000 et 100 000 followers, tu fais partie de ceux que l’on appelle les “micro-influenceurs”. Et dans ce cas, une “bonne moyenne” est de 2,29%
  • Au-dessus des 100 000 followers, tu es un macro-influenceur, et ton taux d’engagement devrait être autour de 2,05%
  • Au-delà du million de followers, tu es une star, une célébrité ! Et la moyenne de ton taux d’engagement tourne autour des 1,97%

Combien d’argent peut gagner un influenceur ?

Pour répondre à cette question, je dirai que tout dépend de plusieurs facteurs :

  • La nature de ton activité (affiliation, influence, business propre, etc.)
  • Ce que tu feras pour vendre

Il faudra plus d’abonnés à un influenceur…

Bien souvent, les influenceurs seront rémunérés quelques centaines d’euros par story ou photos publiée sur leur compte. Bien sûr, le montant de leur rémunération dépendra de leur notoriété  et de leur nombre d’abonnés. 

Et s’il reste très rentable pour les entreprises de payer quelques centaines d’euros la publication d’images faisant la promotion de leur produit sur les réseaux sociaux, la réalité du marché de l’influence en France, c’est que bien souvent, les influenceurs ont besoin d’une deuxième activité, d’un emploi, pour vraiment pouvoir s’assurer de quoi vivre.  

Il faudra moins de followers à un affilié…

Si tu fais de l’affiliation ton moyen de rémunération, même avec un nano-compte, tu pourras espérer monétiser ton travail sur Instagram. Dans ce cas, peu importe ton nombre d’abonnés : si ton audience te fait confiance, et si tu lui présentes le produit dont tu fais l’affiliation avec spontanéité et sincérité, tu pourras espérer gagner quelques centaines, voire quelques milliers d’euros… L’importance de ta rémunération dépend également dans ce  cas du prix de départ du produit promu, bien sûr !

Si faire de l’affiliation pour Amazon par exemple, ne te permettra de gagner que quelques poignées de centimes par achat, recommander, par exemple, un produit de formation en ligne que tu auras toi-même testé et approuvé te permettra d’impacter ton audience davantage et de l’inciter plus facilement et de façon plus authentique à passer à l’achat concernant ledit produit ! 

Dans ce  cas, bien sûr, il ne faudra  pas hésiter à placer ton lien d’affiliation au sein de  tous tes contenus publiés au cours de la campagne de promotion marketing. 

Et encore moins d’abonnés à un entrepreneur qui s’auto-promeut

Si tu n’es ni influenceur, ni affilié, mais que tu as décidé de promouvoir ton propre business, bonne nouvelle ! Tu n’es pas (ou peu) tributaire de ton nombre d’abonnés pour vendre.

Un (tout) petit nombre d’abonnés qualifiés peut suffire pour parvenir à tirer ton épingle du jeu. Pour ma part, j’ai trouvé mes deux premières clientes alors que j’avais tout juste passé la barre des 300 abonnés. Et j’ai atteint mes premiers 10 000 euros par mois alors  que j’avais seulement 1000 followers. 

Dans ce cas, il n’est même pas besoin de faire de la publicité, ou encore d’être recommandé organiquement par Google ! Publier du contenu de qualité sur Instagram, de façon régulière, à des personnes triées sur le volet, permettra très rapidement de générer des revenus assez conséquents.

C’est notamment ce que je t’apprends au sein de l’INSTAWIN 3.0, LA formation qui te permettra de transformer ton Instagram en tunnel de vente super rentable, authentique et bienveillant ! Clique ICI pour découvrir ta feuille de route digitalisée et gamifiée pour enfin parvenir à transformer tes abonnés en clients.

Notez ce post