Coach comment trouver des clients

par | Août 26, 2021 | Développer son business de coach | 0 commentaires

comment vendre ses services haut de gamme sans difficulte

En tant que coach, comment trouver des clients? C’est une question qui revient souvent quand on est coach. Beaucoup de coachs s’imaginent (à tort) qu’une fois le graal de la certification en coaching obtenue, les clients viendront à eux tout seuls. Ils pensent qu’une fois qu’ils seront considérés comme des coachs certifiés, ils n’auront qu’à ouvrir leur cabinet de coaching pour que les clients affluent. Malheureusement, la réalité du métier de coaching n’est pas celle-là… Dans les faits, pour pouvoir vivre (et même bien vivre) de son activité de coach, il faudra mettre en place des stratégies ciblées de façon persévérante. En voici quelques unes qui sont détaillées dans l’article d’aujourd’hui…

Comment développer son activité de coach

Comment trouver sa niche en coaching

La première des choses à faire une fois que l’on a décidé de devenir coach, c’est de définir son positionnement. Là, je t’épargnerai le laïus habituel sur le client idéal et l’avatar… 

Je te demanderai seulement une chose : c’est de clarifier ta posture en tant que coach. Il existe des tas de formes pour les métiers du coaching. Toujours est-il que dans l’esprit des gens, cela ne va pas forcément de soi, ce n’est pas forcément évident que de faire appel à un coach…

Donc, la première des choses, c’est de clarifier le plus possible à quel problème douloureux ta pratique du coaching permet de répondre. Il faut en effet qu’en tant que coach, tu te positionnes sur un marché sur lequel la demande en coaching soit forte. Voici quelques exemples de thématiques pour lesquelles tu ne devrais pas avoir de mal à vendre tes services de coach:

  • coach financier ou budget
  • coach immobilier
  • coach en reconversion professionnelle
  • coach en développement personnel pour guérir de son passé
  • coach de vie pour briser ses limites
  • business coach pour les entrepreneurs
  • coach/accompagnant pour les enfants entrant dans la lecture ou rencontrant des difficultés scolaires
  • coach / naturopathe pour les personnes cherchant à perdre du poids

Cette liste te monte que plus qu’adosser ta pratique du coaching à un avatar précis (une femme blonde, avec trois chats, mariée, habitant en banlieue parisienne et qui aime écouter du jazz), ce qui compte, c’est de te positionner sur un marché au sein duquel le problème auquel se confrontent tes futurs coachés est tellement douloureux que la perspective de faire appel à un coach relève de l’évidence pour eux.

Coach, comment prospecter

La deuxième « douloureuse » du métier, c’est la prospection. Une fois coach, comment trouver des clients devient THE question, celle que l’on se pose tout le temps. Le rêve ultime de tous les coachs, c’est que les clients viennent à soi sans avoir à prospecter. Démarcher pour vendre ses services de coach, quelle horreur ! Dans l’idéal, un coach devrait avoir les clients qui viennent à lui tout seul… Dans l’idéal. La réalité du métier est dans les faits bien différente. 

Dans les faits, au-delà d’une formation pour devenir coach, tout coach devrait se former pour comprendre quoi faire pour réussir à trouver ses clients. 

Alors, prospection or not prospection? Pour moi, la réponse se trouve au sein du business model que tu as profondément envie de développer. Pour ma part, je recommande un business model qui se repose avant tout sur l’organique. La publicité sur les réseaux sociaux a ses limites, et outre un budget exponentiel, elle n’apporte au fil du temps que de moins en moins de résultats.

C’est pourquoi je te recommande de viser plutôt une stratégie de création de contenu à Très Haute Valeur Ajoutée (ce que j’appelle pour ma part le contenu à THVA). C’est ce qui te permettra de tirer ton épingle du jeu par rapport à tes concurrents. Car une stratégie qui repose sur l’organique vise le long terme, le référencement, l’expansion.

Je ne sais pas si tu es comme moi, mais je ne supporte pas les approches du type prospection froide. Si tu affectionnes ce type de pratiques, tu peux être sûre que les personnes que tu abordes seront persuadées que la question qui te hante dès le petit-déjeuner, c’est : Coach comment trouver des clients?

Donc, pour éviter les techniques de vente à la mode « marchand de tapis », il vaut mieux fonder ton travailler sur ce qui fait ton expertise de coach et ce qui est à la base de tes outils et de ta pratique professionnelle : la connaissance de l’humain.

Voici mes 5 meilleures stratégies pour trouver des clients facilement quand on est coach

Se vendre en tant que coach

Voici les actions à poser pour te permettre de faire du coaching facilement.

1 – Choisis les réseaux sociaux sur lesquels tu vas te positionner

Je distingue toujours les réseaux sociaux à effet court terme des réseaux sociaux à effet long terme. Si l’on évoque des formats comme le podcast, les vidéos YouTube ou encore les articles de blog, on parle de contenu qui, certes, mets un peu plus de temps à être créé (encore que, pour le podcast, cela se discute !), mais qui vit longtemps, voire beaucoup, BEAUCOUP plus longtemps. Des articles de blog, des vidéos YouTube peuvent vivre et connaitre le succès pendant des années !

L’inconvénient de ce type de support média, c’est que, bien souvent, on mettra plus de temps à être référencé ou à se démarquer de ses concurrents. Vendre à partir de tels supports de contenu sera donc plus long, mais plus durable

En étant coach comment trouver des clients devient la question primordiale. Si je devais recommander à un coach la meilleure des stratégies pour trouver ses clients, je lui recommanderais de combiner une plateforme « court terme » avec une plateforme «long terme ». 

Par exemple, tu peux parler de tes services de coaching sur Instagram. Cela te permettra d’obtenir des résultats rapidement au niveau de tes ventes et de ton chiffre d’affaires. Mais le mieux, c’est de combiner un tel type de support media avec un autre réseau social ou une autre plateforme au sein de laquelle tu auras une approche davantage systémique. Un podcast ou un article de blog vont plus en profondeur qu’un réel ou un carrousel Instagram…

J’aime à penser également que ce qui fait la beauté de ma vision du coaching, c’est que justement, elle ne s’arrête pas à mes clients. Le coaching permet un accompagnement au changement, et c’est très valorisant de me dire qu’à leur niveau, mes articles ou mes épisodes de podcast contribuent eux aussi à permettre à mon audience non-payante de trouver ses propres solutions.

2. Parle de ton offre de coaching

Bien souvent, le problème numéro 1 des coaches, c’est qu’ils ont peur de parler de leur offre. Souvent, je suis confrontée à des clientes qui se révèlent être d’excellentes commerciales pour parler du produit des autres, mais qui au moment de parler de leurs propres services de coaching, se sentent incapables de se vendre. Mieux gérer son discours de vente et sa façon de communiquer sur ses produits, c’est pourtant possible !

Pour cela, il te faudra mettre des mots sur la douleur que tu permets de résoudre. Parler du problème dur et des émotions qu’il véhicule, évoquer la rage, la colère, la frustration, le stress ressentis par tes prospects avant d’acheter. Mais il te faudra aussi (et surtout) parler de la solution que ton service ou accompagnement permet. 

Il te faudra également passer par la case « devenir quelqu’un d’inspirant ». Oui : un coach devra user des outils et stratégies reposant sur le personal branding. En fait, la question « coach comment trouver des clients » trouve sa réponse dans une stratégie essentielle : savoir devenir une personne inspirante. Ce projet professionnel du coaching repose donc avant tout sur un travail sur soi. Exercer le métier de coach, c’est accepter quelque part de « payer de sa personne ». Les gens t’achèteront toi plus que ton coaching.

3. Se faire connaître quand on est coach

Pour faire connaître tes services de coaching, tu auras besoin de t’adapter à ton avatar client. Donc la première des choses à faire, c’est de répondre à la question : où se trouve mon client idéal ? Tu as besoin de bien connaitre ses habitudes en termes de réseaux sociaux et de pratiques marketing. Si ton client est plus sur LinkedIn, soigne ton profil. Si ton client adore Instagram, sois présente sur ce réseau !

Si toi aussi tu es concernée par la problématique du professionnel se demandant une fois coach comment trouver des clients, la deuxième étape pour faire reconnaître ta posture de coach et attirer à toi les clients et les coachés que tu mérites, c’est de développer ton leadership au sein de ton travail de coaching. Il ne s’agit pas pour toi d’être une madame-tout-le-monde. Dans un secteur ultra concurrentiel comme celui du monde du coaching, il faut clairement que tu te différencies pour parvenir à tirer ton épingle du jeu. 

Pour cela, je te conseille de travailler ton univers professionnel. Il faut vraiment que tes clients et ton audience aient l’impression d’embarquer dans un univers un peu particulier au sein de ton coaching. Qu’ils aient l’impression non pas d’acheter de simples séances de coaching ni encore un simple accompagnement personnalisé, mais bien qu’ils aient l’impression de vivre une expérience unique à part entière. Pour cela, prendre du recul sur ton poste de coach et te demander ce qui fait ton unicité, ta spécificité, pourra grandement t’aider à définir ce qui fait ta différence, afin de cultiver encore plus ce trait de personnalité au sein de ton business afin de l’accentuer encore davantage.

Comment faire pour trouver de nouveaux clients en coaching

Si tu es coach, infopreneur, formateur, ou que tu vends tes services en tant qu’accompagnant ou consultant, toute la difficulté, c’est que se vendre peut paraitre plus compliqué que de vendre les produits ou les services de quelqu’un d’autre. Dans ce cas, n’hésite pas à faire appel aux autres pour vendre tes propres services ou accompagnements personnalisés !

Une fois que ton business de coach commence à bien se développer et que tu as plusieurs clients, je te conseille très rapidement de passer ta stratégie en mode supérieur. Pour moi, un bon coaching, ce n’est pas un coaching au sein duquel tes coachés viennent le temps des séances de coaching puis disparaissent après. Le signe que tu es un bon coach, au contraire, c’est que tu as des clients qui te recommandent. Plus que des fans, ce sont des clients ambassadeurs. 

Dans le cadre du coaching, ils ont tellement évolué, eu des prises de conscience impactantes, ils ont tellement réalisé comment devenir meilleurs et se transformer, que non seulement ils ont apprécié tes services de coach, mais qu’ils en parlent et qu’ils te recommandant. Ils deviennent à leur tour prescripteurs.

C’est ainsi que tu peux passer de la problématique « classique » du « coach comment trouver des clients » à comment faire pour gérer mon afflux de clients et passer du 1 to 1 au coaching de groupe. Tout simplement en poussant ton expérience client à son apogée.

Créer une expérience client à forte valeur ajoutée

Mais me diras-tu, il semble compliqué de faire vivre une véritable expérience client enrichissante et transformationnelle dans le cadre du coaching téléphonique ? Je te dirai qu’au contraire c’est parfaitement possible.

Voici comment tu peux sublimer l’expérience de tes clients, que tu sois coach de vie ou encore coach en développement personnel, business coach ou autre :

  • Fais vivre un onboarding très puissant à tes clients. Que dès le départ, ils se sentent happés dans ton univers, comme au début d’une nouvelle aventure absolument passionnante. 
  • Montre-toi toujours à l’écoute de tes clients. Lorsque tu sens que la motivation retombe, que l’énergie n’est plus là, que l’énergie est plus compliquée à soulever, c’est qu’il est temps pour toi d’intervenir. Dans ces cas-là, quand je sens que ma cliente de coaching traverse une phase un peu difficile entre nos séances, je n’hésite pas à lui envoyer un coach motivationnel, ou même pourquoi pas à proposer un appel subsidiaire au cours duquel je l’écoute et la rassure. Je répète toujours à mes clientes que le premier rôle d’un coach, c’est d’être véhicule d’espoir, et qu’à ce titre, nous devons toujours être capable de remonter le courage de nos troupes. Dans ce contexte, l’écoute active est bien sûr un gigantesque atout. 
  • Propose un système de recommandation à tes clients. Un client conquis en vaut 11. Propose à tes clients qui te recommandant à d’autres personnes de leur reverser une commission d’affiliation. Naturellement, une personne conquise par ton service individuel et sa qualité aura tendance à te recommander. Si tu souhaites mètre en place une approche systémique forte au sein de ton coaching, le mieux consiste à lui permettre de gagner de l’argent en te recommandant. C’est un système gagnant-gagnant. 
  • Ne néglige jamais la force des cadeaux et des récompenses. Aller au-delà de tes promesses, c’est très puissant. Cela va te permettre d’aller au delà du simple potentiel individuel. Offrir un gode aux couleurs de ton entreprise de coaching, prendre l’initiative d’envoyer un cadeau à tes coaches lors de leur anniversaire, toutes ces pratiques sont autant de gestes et d’expériences forts qui vont différencier ta pratique du coaching par rapport aux autres coachs.

Devenir coach à succès

Passer de la classique problématique coach comment trouver des clients au challenge d’une entreprise qui tourne bien, voire qui connait le succès, c’est largement faisable. Pour devenir coach à succès, il te faudra créer ton univers de coaching spécifique, avec tes valeurs, tes concepts, ton langage. Tout ce qui fait ta spécificité.

Il te faudra également créer une expérience client inoubliable, de façon à ce que ta clientèle te recommande à son tour à d’autres personnes qui auraient besoin d’un coach. 

Il te faudra également miser sur la force du business organique. A l’heure de la dernière mise à jour d’iOs en date qui bouleverse complètement le monde de la publicité Facebook, il est primordial que tu mettes en place les bases d’un business solide. 

Enfin, ne cesse jamais d’apprendre ni de te former. Quand ton business model repose sur l’accompagnement personnalisé, il est primordial que tu te considères comme un « formateur-coach », c’est à dire comme quelqu’un qui n’aura jamais fini d’apprendre, et qui sera perpétuellement en apprentissage, pour le plus grand bonheur de ses clients qui bénéficient à fond de son expertise.    

Voilà, j’espère que cet article t’a permis de trouver des pistes pour t’aider à trouver des clients plus efficacement en tant que coach. Si tu ne l’as pas encore fait, je t’invite à rejoindre le challenge « Next Level Business » qui te permettra de découvrir ton plan d’actions pour un business de coach qui ne connaît pas la crise.

Rejoins toi aussi le challenge des coaches à succès,

les entrepreneures qui veulent vivre de leur coaching
et transformer leur business de coach en entreprise à succès.

Challenge next level business

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *